La pause lectureAu fond, je n'ai rien de vicieux. Je suis même plutôt quelqu'un de gentil. J'aime ma mère. (Sid Vicious) Accueil


Chanteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Sid Vicious


1957 - 1979
Simon John Ritchie
Chanteur britannique


Sid Vicious naît à Londres le 10 mai 1957. Il quitte l'école à l'adolescence et traîne dans les rues. Sid est un punk rebelle, à l'apparence désordonnée et avec une attitude déplorable. Dans les années 1970, il joue de la batterie quelque temps pour le groupe « Siouxsie and the Banshees ».

En 1977, Sid est choisi pour remplacer le bassiste du groupe punk Sex Pistols. Il est un musicien médiocre, mais son style anarchique plait au groupe. Cependant, le genre voyou de Sid, souvent torse nu et crachant de la bière, est particulièrement détesté par les ceux qui aiment l'ordre établi.

La chanson « God Save the Queen » est tellement décriée par plusieurs Britanniques que le groupe n'arrive plus à jouer au Royaume-Uni. Certains disquaires interdisent la vente du disque, ce qui fait une superbe promotion pour le groupe et attire l'attention des amateurs de musique punk.

En 1978, le groupe fait une tournée aux États-Unis. Après la tournée, le chanteur du groupe, Johnny Rotten, quitte le groupe. La dissolution du groupe serait dût à des conflits personnels, mêlés à des problèmes de drogue. Ils n'auront joué que huit concerts ensemble.

Vivious et sa compagne Nancy, depuis 1977, s'installent à New York. Nancy devient gérante de Sid et lui décroche quelques concerts. Les excès de drogues empêchent Sid de performer ; les spectacles sont désolants. Le couple fait usage de plus en plus d'héroïne, de barbituriques et d'une forme de morphine.

Le 12 octobre 1978, Nancy Spungen est trouvée poignardée dans leur chambre d'hôtel. Le couteau lui avait été offert par Sid. Sid est retrouvé sur les lieux gravement droguée.

Sid Vicious est accusé d'avoir tué sa compagne. Sa version des faits alterne entre « ne se souvenir de rien » et « avouer l'avoir tué ». Accusé de meurtre au deuxième degré, il est libéré sous caution. Sid est par la suite emprisonné pour s'être battu dans une boîte de nuit. Il est libéré le premier février.

Une soirée est organisée par sa mère pour fêter la sortie de prison de Sid. Le lendemain matin, 2 février 1979, Sid Vicious est retrouvé mort d'une surdose de drogue dans sa chambre d'hôtel.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports