La pause lectureLe secret du bonheur en amour, ce n'est pas d'être aveugle mais de savoir fermer les yeux quand il le faut. (Simone Signoret) Accueil


Cinéma

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Simone Signoret


1921 - 1985
Simone Kaminker
Actrice française


Simone Signoret voit le jour, en Allemagne, le 25 mars 1921. Ses parents, français, reviennent à Paris où grandit Simone. Simone se rend en Angleterre pendant la Seconde Guerre mondiale. C'est en Angleterre qu'elle débute au cinéma en faisant de la figuration. Elle choisit le nom de sa mère 'Signoret'.

En 1946, elle obtient un premier rôle dans Les Démons de l'aube du cinéaste Yves Allégret, son mari. En 1952, elle remporte un trophée de British Academy pour son rôle dans Casque d'or, par contre le film ne connaît pas le succès en France.

En 1959, le film Les Chemins de la haute ville lui mérite le prix d'interprétation à Cannes et l'Oscar de la meilleure actrice en 1960.

Simone Signoret choisit ses rôles, des rôles qui colle à sa personnalité et à son franc-parler. C'est une femme engagée politiquement, comme son mari, Yves Montand.

En 1976, elle écrit sans tricher son autobiographie La nostalgie n'est plus ce qu'elle était. Simone Signoret a continué à tourner jusqu'en 1982 pour ensuite se consacrer à l'écriture.

Simone Signoret décède, en Normandie, le 30 septembre 1985.

Elle a eu une fille, Catherine Allégret, de son premier mariage avec Yves Allégret. Elle était l'épouse d'Yves Montand depuis 1951.


Quleques films

- Les Démons de l'aube, 1946
- Macadam, 1946
- Les Diaboliques, 1955
- Les Chemins de la haute ville, 1959
- Le verdict, 1963
- L'Aveu, 1969
- La Vie devant soi, 1977

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports