La pause lecture 2002     Accueil
Amnistie : acte par lequel les souverains pardonnent le plus souvent les injustices qu'ils ont commises. (Pierre Véron)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Souverain d'Iran


1919 - 1980
Mohammad Reza Chah Pahlavi
Souverain d'Iran


Mohammad Reza Pahlavi naît à Téhéran, en Iran, le 26 octobre 1919. Son père, Reza Khan, est colonel de l'armée lorsqu'il organise un coup d'État en 1921. Le père de Mohammad se fait proclamer Shah d'Iran en 1925.

Cette même année, Mohammad devient officiellement prince héritier. Mohammad passe cinq ans dans un collège suisse. À son retour, il est inscrit à l'École des Officiers et obtient son diplôme en 1938.

Mohammad se marie à Fawzia, princesse égyptienne en 1939. Il s'agit d'un mariage politique. L'année suivante, une fille naît de cette union. Le mariage est un échec ; Fawzia obtient le divorce en 1945 en Égypte. L'Iran reconnaît ce divorce en 1948.

Son père est obligé par les Britanniques d'abdiquer en 1941. Mohammad Reza devient le nouveau Shah d'Iran.

En 1953, le premier ministre désire nationaliser les gisements de pétrole exploités par les Britanniques et les Américains. Opposé à la nationalisation, le Shah d'Iran doit s'exiler. Appuyé par une opération des Américains et des Britanniques, le shah reprend le pouvoir. Le premier ministre est condamné à l'exil pour la vie.

S'installe alors un régime autoritaire avec une police politique (SAVAK) et l'aide de l'armée américaine. L'Iran se modernise et connaît une bonne croissance économique à partir des années 1960.

Le shah est perçu comme étant trop autoritaire par la population et la richesse de la famille royale fait jaser. Il y a une révolution populaire, en partie menée par les mollahs (religieux). En 1978, la brutalité de la SAVAK fait réagir le président des États-Unis qui demande au shah d'y remédier.

Dans le but de calmer la population, le premier ministre demande au shah de quitter temporairement le pays. Le Shah et Farah, son épouse, quittent le pays le 16 janvier 1979. L'ayatollah Khomeyni (chiite) arrive en Iran et se bat pour un retour à la religion.

Le gouvernement s'effondre en faveur du régime islamique. Plusieurs personnes de l'ancien régime sont exécutées. On exige le retour du shah afin qu'il soit jugé par les chefs religieux. La brutalité des SAVAK est alors remplacée par une dictature religieuse, rigoureuse et impitoyable jusqu'en 1988.

Le Shah d'Iran passe quelques semaines en Égypte puis se rend au Maroc. Informé qu'un enlèvement est organisé par des religieux iraniens, le shah quitte le Maroc pour les Bahamas. Après trois mois aux Bahamas, il se rend au Mexique. Malade, le shah se rend aux États-Unis pour y subir une opération chirurgicale.

En protestation contre les États-Unis qui acceptent la présence du shah pour une chirurgie, une prise d'otage, organisé par des étudiants iraniens, a lieu à l'ambassade américaine de Téhéran. Ils exigent le retour du shah en échange des otages. Parmi les otages, cinquante-deux ne sont libérés que 444 jours plus tard.

Pour régler cette crise, les États-Unis cherchent un nouveau pays d'exil pour le Shah. Plusieurs pays refusent sauf l'Égypte. Très malade, le shah est opéré de nouveau. Le cancer a atteint le foie.

Le Shah d'Iran, Mohammad Reza décède, au Caire, le 27 juillet 1980.

Mariages : Fawzia (1939-1945), Soraya Esfandiari (1951-1958), Farah Diba (1959). Le Shah d'Iran, a eu une fille de Fawzia et deux filles et deux garçons de Farah.



 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports