La pause lectureUn optimiste est quelqu'un qui commence à faire ses mots croisés au stylo à bille. (Marie-Lyse Aston) Accueil


Divers

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Stylo-plume Waterman



Lewis Edson Waterman voit le jour aux États-Unis le 18 novembre 1837. On raconte qu'en 1883, Waterman, alors courtier en assurance, perd un contrat à cause d'une plume défectueuse qui s'écoule sur le papier à signer. Il décide de créer une plume de meilleure qualité.

En 1884, Waterman brevette sa première plume sous le nom de « the Regular ». Le réservoir de la plume est constitué de conduits capillaires (plusieurs canaux) permettant un débit plus régulier. Cette conception est toujours utilisée de nos jours.

Les premières plumes Waterman, garanties cinq ans, sont vendues dans une boutique de tabac. En 1899, Lewis Waterman ouvre une manufacture à Montréal où il fabrique différents modèles de plume fontaine.

Lewis Edson Waterman décède en 1899. L'entreprise est reprise par son neveu, Frank D. Waterman. On raconte aussi que le Traité de Versailles est signé en 1919 avec une plume Waterman.

Avec l'avènement du stylo-bille dans les années 1950, la plume perd de sa popularité. Le stylo-plume refait surface depuis quelques années. Parmi les avantages de la plume, mentionnons le réservoir rechargeable ou des cartouches de remplacement et l'encre effaçable. Il semblerait que les encriers ont encore plusieurs adeptes.

Waterman, ainsi que Parker, Paper Mate et plusieurs autres marques, appartient aujourd'hui à Newell Rubbermaid. L'usine est située en France.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports