La pause lecture pib 2002     Accueil
Le suicide n'est qu'une sortie de secours. (André Birabeau)


Histoire
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien








Suicide collectif de Taipan


Lors de la Seconde Guerre mondiale, une bataille importante entre Japonais et Américains débuta en mi-juin 1944 sur l'île de Saipan.

La bataille a coûté de nombreuses vies chez les soldats des deux camps, mais aussi chez les civils qui décidèrent de se suicider plutôt que de se rendre aux Américains.

On raconte que l'empereur Hirohito, voyant que Saipan ne pouvait plus se défendre, ordonne aux civils de se suicider. Environ 1500 habitants de Saipan auraient participé au suicide collectif. Certains observateurs mentionnent plutôt le nombre de 8000 victimes.

Lorsque l'ordre de Hirohito est arrivé sur l'île, il y avait déjà plus de 20000 civils tués lors d'attaques par les Américains. Ils se protégeaient dans des abris construits comme des bunkers, obligeant les Américains à attaquer ces bunkers pour avancer.

Les civils qui ne combattaient pas fuyaient vers de nord de l'île. Au début de juillet 1944, ils furent finalement coincés entre les soldats américains et la falaise. Au lieu de se rendre à l'ennemi, les civils choisirent de se suicider en se jetant du haut de la falaise.

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports