La pause lecturePour bien nager, un joli caleçon de bain ne vaudra jamais une étendue d'eau. (Léo Campion) Accueil


Visiter

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Thermes de Caracalla



Les thermes sont de nos jours des stations thermales. Dans l'Antiquité, les thermes étaient des bains publics. Les thermes de Caracalla, situés à Rome, sont construits en l'an 217 et seront fonctionnels pendant trois cents ans.

Il s'agissait du plus grand bâtiment pour bains publics au monde. Les énormes salles de bains étaient recouvertes de voûtes décorées de fresques. Les lieux étaient ornés de fontaines et de statues.

Les thermes ont contribué à améliorer la propreté des citoyens. C'était aussi un lieu pour se détendre et socialiser. En plus des bains, les thermes de Caracalla comprenaient des bibliothèques, des galeries d'art, des restaurants... Les thermes de Caracalla recevaient jusqu'à 8000 visiteurs par jour. Les bains pouvaient contenir 1600 personnes.

Une séance aux bains se faisait en quatre étapes : un bain chaud, un bain tiède, un bain froid, puis la natation dans une piscine extérieure. À cela, s'ajoutaient les massages, la gymnastique, la possibilité de consulter un médecin...

L'eau provenant de l'aqueduc assurait un flux constant dans les bains. Les thermes de Caracalla ont cessé de fonctionner lorsque les Goths ont détruit l'aqueduc en 537.

Aujourd'hui, le visiteur ne voit que des ruines, mais c'est suffisant pour estimer l'immensité des lieux. Un musée, situé dans un tunnel sous les thermes, expose plusieurs ornements de l'époque.

Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports