La pause lecture pib 2002     Accueil
Même les paranoïaques ont de vrais ennemis ! (Roland Topor)


Histoire
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien








Valery Fabrikant

Professeur, scientifique et criminel québécois

Valery Fabrikant est né en URSS, le 28 janvier 1940. Il fait des études en génie électrique dans une université de Moscou. En 1968, il travaille dans un institut de recherche en Union soviétique. En 1979, il immigre au Canada et entre à l'Université Concordia en 1980.

Fabrikant est connu pour ses recherches sur la théorie de l'élasticité, de même que pour la publication de deux ouvrages scientifiques, en 1985 et 1989 ; il a signé plus d'une centaine d'articles scientifiques. Il devient professeur agrégé à l'Université Concordia, en 1990.

Peu après son arrivée à l'université, il accuse ses confrères de lui voler ses idées et d'utiliser les travaux des étudiants à leur profit. Il soutient que de faux scientifiques utilisent à leur propre compte les travaux de scientifiques provenant de pays en voie de développement. Valery Fabrikant accuse certains professeurs d'être en conflit d'intérêts en obtenant des contrats pour leur entreprise privée. Il les accuse aussi de signer des publications rédigées par d'autres professeurs. En 1989, il profère des menaces de mort contre ses collègues.

Depuis son entrée à l'université, plusieurs plaintes au Syndicat ont été rédigées contre Fabrikant.

Le 24 août 1992, à l'Université Concordia, Fabrikant tue quatre de ses collègues.

À son procès, il choisit de se défendre lui-même devant jury. Après cinq mois de ses discours interminables, le juge arrête les procédures. Le jury déclare Valery Fabrikant coupable. Il est condamné à l'emprisonnement à vie

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports