La pause lectureLa femme fatale. On ne sait pas d'emblée que le destin a franchi le seuil. (Daniela Mràzkovà) Accueil


Cinéma

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Veronica Lake


1922 - 1973
Constance Frances Marie Ockelman
Actrice américaine


Veronica Lake naît à New York le 14 novembre 1922 (ou 1919, selon certains). Son père, travaillant pour une compagnie pétrolière, décède lors d'une explosion sur un bateau. Sa mère se remarie et la famille, après quelques déménagements, s'installe définitivement en Californie. Veronica y suit des cours d'acteurs.

Elle obtient une première figuration sous le nom de Constance Keane dans le film Sorority House en 1939. En 1941, après plusieurs figurations, Veronica signe avec Paramount et connaît instantanément la célébrité pour son rôle dans L'Escadrille des jeunes. Elle devient le modèle de la femme fatale des années quarante.

Sa manière personnelle de porter ses longs cheveux blonds est rapidement adoptée par les Américaines. À la demande du gouvernement, elle se coupe les cheveux afin que les femmes, travaillant en usine, adoptent une coiffure plus sécuritaire.

Elle tourne plusieurs films à succès, dont quatre films en tandem avec Allan Ladd.

À la fin des années quarante, la vedette devient difficile et boit beaucoup. Son contrat n'est pas renouvelé. Très vite, Veronica a des ennuis financiers. Elle fait parfois la manchette à la suite d'arrestations pour ivresse au volant et tapage.

On raconte qu'en 1961 un journaliste retrouve Veronica Lake, devenue barmaid à New York. La publication de son histoire lui permet un regain de popularité. Elle apparaît à différentes émissions télévisées. L'actrice apparaît ensuite dans deux films à petit budget puis quitte définitivement le cinéma. Elle écrit son autobiographie sous le titre de Veronica.

Fatiguée par l'alcool, Veronica Lake décède d'une hépatite le 7 juillet 1973


Quelques films

- L'Escadrille des jeunes, 1941
- Les voyages de Sullivan, 1941
- La Clé de Verre, 1942
- Tueur à gages, 1942
- J'ai épousé une sorcière, 1942
- Les anges de miséricorde, 1943
- Le bel espoir, 1944
- Le Dahlia Bleu, 1946
- Trafic à Saigon, 1948
- La furie des Tropiques, 1949
- Stronghold, 1951
- Des pas dans la neige, 1966
- Flesh feast, 1970

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports