La pause lectureLe cinéma c'est l'art de bien faire les choses défendues au commun des mortels. (Emmanuel Coke) Accueil


Cinéma

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



William Desmond Taylor


1872 - 1922
William Cunningham Deane-Tanner
Acteur et directeur de film


William Desmond Taylor naît en Irlande le 26 avril 1872. Son père est un officier à la retraite. William arrive en Amérique à l'âge de dix-huit ans.

Taylor fait une courte carrière d'acteur à New York. En 1901, il se marie à Ethel Hamilton, fille d'un riche courtier. Financé par son beau-père, il ouvre une boutique d'antiquités. En 1908, Taylor laisse sa femme et sa fille et disparaît.

En 1912, il change son nom de naissance pour celui de William Desmond Taylor. Il travaille en tant qu'acteur à Hollywood. En 1914, Taylor réalise son premier film « The Awakening ». Il dirigera ou jouera dans vingt-quatre films dans sa courte carrière.

À la Première Guerre mondiale, il est enrôlé par l'armée britannique de juillet 1918 à janvier 1919.

Revenu à Los Angeles, Taylor dirige plusieurs vedettes de l'époque, dont Mary Pickford et Wallace Reid.

Un jour, sa fille le reconnaît dans un film sur un écran new-yorkais. Le père et la fille commencent alors à correspondre par lettre. En 1921, Taylor se rend à New York rencontrer sa fille. Il en fait son héritier légal.

Le 2 février 1922, le corps de William Desmond Taylor est retrouvé dans sa résidence à Los Angeles. Il a été tué d'une balle dans le dos la veille.

La police porte ses soupçons particulièrement sur sept personnes. 1. Un ancien valet de Taylor qui avait cambriolé le bungalow de Taylor quelques mois auparavant. 2. Le dernier valet de Taylor, celui qui a découvert le corps, qui, étrangement, appelle le studio avant la police. 3. Mabel Normand, une actrice qui a visité Taylor la veille, la dernière à l'avoir vu vivant. Elle le quitte vers 19 h 45. 4. La voisine, MacLean, qui dit avoir vu, vers 20 h, un homme habillé comme un cambrioleur sortir de la maison de Taylor. 5. Eyton, le directeur de Paramount Pictures. Il semble qu'il serait entré dans la maison de Taylor, avant l'arrivée des policiers, et aurait fouillé et pris plusieurs lettres ainsi que les boissons alcooliques (c'était la prohibition). La scène du crime aurait donc été passablement souillée. 6. Mary Miles Minter, jeune actrice amoureuse de Taylor, mais repoussée par lui. 7. Charlotte Shelby, la mère de Minter, cupide et très manipulatrice de la vie de sa fille.

Dans les années 1920, Taylor dépense 2000 $ par mois pour aider les personnes dépendantes de drogues. Il dirige entre autres une commission sur la drogue. Certains croient que les trafiquants de drogue ont engagé un tueur à gages pour éliminer Taylor.

En 1964, Margaret Gibson, portant le nom de Pat Lewis, avoue avant de mourir avoir tué William Desmond Taylor. Gibson était à l'époque une jeune prostituée qui s'était finalement mariée. Le couple vécut à l'extérieur des États-Unis. Elle revint aux États-Unis à la mort de son mari en 1942. Cette confession a plus intéressé les gens du cinéma que la police.

Le meurtre n'a jamais été résolu.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports