La pause lectureJe viens à vous avec un rameau d'olivier dans la main gauche, et une mitraillette dans la droite. - Ne faites pas tomber le rameau d'olivier. (Yasser Arafat, discours à l'ONU) Accueil


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Yasser Arafat


1929 - 2004
Mohamed Abdel Raouf Arafat al-Qudwa al-Husseini
Homme politique et président de l'État palestinien


Yasser Arafat est né en août 1929. Il passe son enfance au Caire. Son père est commerçant. À 18 ans, Yasser quitte l'université pour combattre en Palestine. Il retourne aux études en 1949 et obtient un diplôme d'ingénieur civil.

Arafat fonde son parti politique, le Fatah, en 1958. Le but du Fatah est de libérer la Palestine. Son journal, fondé en 1959, « Notre Palestine » préconise la lutte contre Israël.

À la suite du premier Sommet arabe organisé par Nasser en 1964, l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) est crée. Le Fatah, dirigé par Yasser Arafat, en est la branche politique.

En 1968, un camp palestinien est attaqué par l'armée israélienne. Arafat demande de résister à l'ennemi. Le combat fait plus de 200 morts avant que l'armée israélienne se retire. Arafat annonce la victoire. Il devient dès lors extrêmement populaire. Arafat est nommé président de l'OLP en 1969.

Dans les années 70, des détournements d'avions, des prises d'otages et des opérations contre des civils sont planifiés et dirigés par Arafat. En 1970, suite à une tentative d'assassinat contre lui, le roi Hussein ordonne le massacre de milliers de Palestiniens. La tuerie s'arrête suite à un accord avec Arafat. Le Fatah est chassé de la Jordanie et s'installe au Liban. Désormais, l'OLP prévoit de « s'attaquer au sionistes partout dans le monde ».

En 1974, l'ONU reconnaît l'OLP comme représentant du peuple palestinien. Cette même année, l'OLP reconnaît l'existence d'Israël et demande aux parties de trouver une solution pacifique.

De nombreux évènements concernant l'OLP et Yasser Arafat continueront de faire la manchette pendant de nombreuses années.

Yasser Arafat est nommé président de l'État palestinien en 1989. En 1994, un accord de paix est signé entre Yasser Arafat et le Premier ministre d'Israël, Yitzhak Rabin. Rabin est assassiné l'année suivante.

Les hostilités sont relancées entre Palestiniens et Israéliens.

En 1999, le gouvernement palestinien est soupçonné de corruption par les Palestiniens. On accuse Arafat du gaspille de 5 milliards de dollars et du détournement de fonds qui étaient destinés au peuple palestinien. On le considère comme responsable des attaques du gouvernement israélien. Il passe ses dernières années enfermé à demeure et interdit de voyage. Arafat délègue une partie de ses pouvoirs à Abbas en 2003.

Yasser Arafat décède le 11 novembre 2004.

Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports